Smartphone à l'aéroport

Tout savoir sur l’itinérance des données

Si vous avez l’habitude de voyager à l’étranger, vous vous êtes certainement déjà familiarisé avec “l’itinérance des données”. En effet, derrière ce terme assez transparent, se trouve un service pratique dont on ne pourrait plus se passer… Celui qui nous permet de profiter de nos smartphones à l’étranger ! Ainsi, le “roaming” vous permet d’accéder à internet et aux différents services. Votre forfait mobile fonctionne alors en itinérance, ce qui signifie que le réseau utilisé n’est plus celui de votre opérateur, mais celui d’un opérateur tiers, partenaire de votre fournisseur d’accès. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que l’itinérance des données ?

Si vous avez l’habitude de parcourir le globe, vous avez sans doute déjà utilisé l’itinérance de données, sans jamais vraiment savoir de quoi il était question… L’itinérance des données, ou “roaming” en anglais, c’est le service qui permet de pouvoir utiliser son forfait sur un réseau qui n’est pas le sien. Ce système permet ainsi à un utilisateur de téléphoner, d’envoyer des SMS ou MMS ou encore d’utiliser internet depuis son téléphone, en passant par un autre réseau. Comment cela est possible ? Grace aux accords mis en place entre les opérateurs. C’est grâce à ces arrangements que vous avez la possibilité d’utiliser votre forfait mobile à l’étranger.

Ainsi, quand vous arrivez dans un pays étranger, vous avez sans doute déjà remarqué que votre smartphone bascule sur un autre réseau (si vous avez bien activé l’itinérance des données). Cet échange de bons procédés s’applique également aux étrangers qui voyagent en France. En effet, lorsqu’ils explorent l’hexagone, les voyageurs utilisent alors les réseaux Orange, SFR, Free ou encore Bouygues Telecom.

Par ailleurs, il faut aussi savoir que l’itinérance ne concerne pas que l’usage de votre forfait à l’étranger. En effet, l’itinérance peut aussi s’appliquer lorsqu’une zone géographique est non couverte par votre opérateur en France. C’est ce qu’on appelle une “zone blanche”. Dans ce cas, c’est également un autre opérateur qui prend le relais pour vous permettre de pouvoir téléphoner ou d’accéder à internet.

De nos jours, l’utilisation des données mobiles à l’étranger est fréquente. Si vous vivez non loin d’une frontière, vous avez peut-être déjà constaté ces changements d’opérateur. Généralement, les fournisseurs d’accès informent les abonnés en envoyant un SMS.

Quel sont les frais liés à l’itinérance ?

Utiliser vos données à l’étranger… Voilà une chose bien pratique, mais à quel prix ? En réalité, vous n’avez aucun risque d’être surtaxé, du moins en Europe et dans les DOM ! En effet, depuis le 15 juin 2017, la Commission Européenne a mis fin aux frais d’itinérance partout dans l’U.E et dans les DOM. Qu’est-ce que cela signifie ? Que vous pouvez utiliser votre forfait mobile comme bon vous semble dans ces zones. Aucun frais supplémentaire ne doit venir s’ajouter à votre forfait mobile. Attention cependant, l’utilisation doit être “raisonnable”. Si vous voyagez en Espagne, par exemple, votre consommation ne doit pas être supérieure à celle de votre consommation en France métropolitaine.

Attention, cette mesure ne concerne que l’Europe. Ainsi, si vous prévoyez de voyager aux Etats-Unis, en Australie, ou encore en Russie, vous risquez de payer des frais supplémentaires. Ces frais sont fixés par chaque opérateur, veillez donc à bien vous renseigner. Sachez également qu’en ce qui concerne l’itinérance des données (l’itinérance liée spécifiquement à l’usage d’internet), votre opérateur ne peut pas vous facturer plus de 50 euros au-delà du prix de votre forfait. Si vous êtes proche de la limite, vous serez averti par un SMS.

Si vous avez prévu d’effectuer un voyage à l’étranger de plusieurs semaines, renseignez-vous sur les offres mobiles de courte durée, cela peut parfois être plus avantageux que l’utilisation de votre propre forfait mobile.

Comment activer les données mobiles en itinérance ?

Comme vous l’aurez compris, l’itinérance a de nombreux avantages, notamment quand il s’agit d’y accéder au sein de l’UE car vous ne risquez pas d’être surtaxé. Si au contraire, vous souhaitez accéder à internet en dehors de l’UE, ou justement ne pas y accéder, il est important de pouvoir contrôler votre usage d’internet depuis l’étranger. Pour cela, vous devez savoir comment activer ou désactiver les données mobiles en itinérance. Voici comment procéder sur iPhone et sur Android.

Depuis votre iPhone :

  • Ouvrez l’onglet “Réglages”
  • Sélectionnez l’onglet “Données Cellulaires”
  • Vérifiez que les données cellulaires sont bien activées ou désactivées
  • Sélectionnez « Options »
  • Cliquez sur “activer les données à l’étranger” ou “désactiver les données à l’étranger”, selon vos besoins

Depuis votre Android :

  • Accédez à l’onglet “Paramètres”
  • Sélectionnez l’onglet “Connexions”
  • Ouvrez l’onglet “Réseaux mobiles”
  • Activez ou désactivez les données en itinérance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *