Drone caméra

High-Tech : les drones de loisir sont soumis à une nouvelle réglementation

Depuis peu, les drones de loisir sont soumis à une nouvelle réglementation de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). La finalité est d’uniformiser la législation européenne appliquée en la matière, de garantir la protection des biens, des individus et de préserver le droit à l’image. Connaissez-vous les différents types de drones ?

L’ascension des drones

Depuis quelques années, l’usage des aéronefs se démocratise auprès des particuliers, et ce, dans le monde entier. Toutefois, l’utilisation des drones est régie par une myriade de règles à respecter. Les utilisateurs doivent notamment être pleinement conscients du danger potentiel que représente cette technologie.

Depuis le 1er janvier dernier, la réglementation européenne sur les aéronefs sans équipage à bord (UAS) est effective dans l’ensemble des États membres de l’Union européenne (UE), ainsi que dans plusieurs pays tels que l’Islande, la principauté de Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

Lorsque les démarches administratives sont réalisées dans l’un des États, un aéronef est autorisé à voler dans tous les autres États. Par ailleurs, la réglementation européenne distingue trois types d’opérations selon les risques liés au vol.

Les trois catégories qui existent sont : Ouverte, Spécifique et Certifiée. La catégorie dite “Ouverte” désigne les vols les moins dangereux. Il s’agit des drones de loisir. Les catégories Spécifique et Certifiée sont pour les vols plus risqués. En outre, il faut aussi savoir que la législation en la matière ne fait pas de différence entre l’usage d’un drone pour une activité professionnelle ou personnelle.

Zoom sur les variétés de drones

Les aéronefs sont de plus en plus plébiscités. D’après des chiffres, les ventes de drones civils ont quadruplé depuis 2014. L’engouement pour ces engins volants pilotés à distance ne cesse de croître dans l’Hexagone. Le segment des drones professionnels est également en plein essor.

Certains spécialistes en la matière proposent diverses prestations, dont les prises de vue aériennes dans de multiples conditions, comme sur ce site : https://damien-vicart.com. De nos jours, plusieurs sortes de drones de loisir et de drones professionnels sont proposées sur le marché telles que les drones aériens, les drones sous-marins, les ailes volantes ou les multicoptères. Connaissez-vous les caractéristiques et les fonctions qui distinguent ces aéronefs ?

Les familles de drones par système de voilure

Globalement, il existe deux familles de drones selon leur système de voilure. On distingue les drones à voilure fixe qui regroupent les “ailes volantes”. Ce type d’aéronef est indiqué pour les grands espaces. Il est relativement facile à piloter, même par temps venteux.

Si les ailes sont taillées pour la vitesse et la vidéo, ce modèle n’est pas le plus adéquat pour les prises de photos aériennes. L’autre famille regroupe les appareils à voilure tournante, connus aussi sous le nom d’hélicos ou multirotors. À l’image d’un hélicoptère, ce genre d’aéronef permet de prendre des photos aériennes de qualité.

Les différents types de drones de loisir

On distingue plusieurs gammes de drones de loisir selon leurs fonctionnalités et caractéristiques :

  • Les drones pour débutants sont destinés à la découverte du pilotage ;
  • Les drones dotés d’une caméra intégrée ou embarquée sont indiqués pour réaliser des prises de vues aériennes incroyables ;
  • Les drones “racing et le FPV racing” sont dédiés à la course.

Les différentes gammes de drones professionnels

De nos jours, près de 5 000 entreprises de drones professionnels ont été recensées sur le sol national. Ces prestataires spécialisés dans les prises de vue professionnelles par drone permettent de réaliser une multitude de missions. Globalement, les appareils de grande qualité permettent de réaliser différentes missions dans plusieurs secteurs d’activité parmi lesquels l’audiovisuel et le cinéma, la sécurité et la surveillance ou encore l’inspection du bâtiment.

On distingue différentes sortes d’engins volants professionnels qui s’adaptent à tous les milieux :

  • Les drones terrestres sont soit des ailes volantes, soit des multicoptères ;
  • Les drones aériens, appelés aussi UGV (Unmanned Ground Vehicle), sont utilisés dans plusieurs domaines, civils et militaires.
  • Les drones aquatiques ou sous-marins se présentent sous forme de modèles portatifs ou de modèles de plus de 600 kilos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *