Un bras tatoué

Données biométriques : des capteurs directement sur la peau

Pour tous les amoureux de science-fiction, c’est une invention qui devrait les faire frémir : de nombreux chercheurs américains et chinois ont mis au point un procédé afin d’imprimer des capteurs biométriques directement sur la peau. Pour rappel, les données biométriques sont toutes les caractéristiques physiques ou biologiques permettant de vous reconnaître.

Une innovation pour favoriser l’utilisation de données biométriques

Comme dit plus haut, les données biométriques sont toutes les caractéristiques biologiques et physiques qui déterminent qui nous somme. Dans cette longue liste de données, il est possible de retrouver : les empreintes digitales, la forme de l’iris, la fréquence cardiaque ou encore la forme du visage.

Les capteurs biométriques servant à calculer les données sont malheureusement souvent faussés par les mouvements du corps. C’est en partant de ce postulat-là que des chercheurs de l’université de l’état de Pennsylvanie et de l’Institut de Technologie de Harbin ont commencé à élaborer des idées pour mettre au point des nouveaux capteurs biométriques. Après de nombreux mois de recherche, un prototype d’encre conductrice à poser sur la peau a été présentée il y a peu.

Concrètement, c’est une peinture contenant des nanoparticules d’argent hautement conductrices afin de mieux comprendre et analyser les données biométriques. Cette technologie pourrait être utilisée pour vous identifier dans de nombreux cas très précis autour de la banque, par exemple : ouvrir un compte, payer, s’identifier pour retirer de l’argent ou même pour déposer de l’argent.

Les données biométriques : l’avenir du paiement bancaire

Avec l’avènement d’internet et de la haute technologie, le paiement par carte bancaire a beaucoup évolué. Depuis maintenant plusieurs années, le paiement sans contact existe et permet une rapidité dans les échanges sans pareil. C’est pour permettre une plus grande rapidité et plus de sécurité dans les échanges que de nombreux chercheurs et inventeurs du monde entier ont commencé à essayer d’utiliser les données biométriques pour payer.

Le smartphone est devenu, pour une grande majorité des personnes à travers le monde, un accessoire indispensable dans la poche. Depuis maintenant une petite dizaine d’années, la méthode de déverrouillage des smartphones a évolué pour utiliser les données biométriques comme l’iris, l’empreinte digitale ou la forme du visage.

De plus en plus, des innovations arrivent afin de pouvoir permettre de payer grâce à l’empreinte digitale ou encore grâce à la rétine. Récemment le géant Amazon a mis au point un paiement avec la paume de la main dans ses magasins physiques pour permettre une fluidité dans les échanges. Pour conclure, l’utilisation des données biométriques permettra, dans le temps, de sécuriser les échanges d’argents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *