06 janvier 2016

Le troll parfait : Didier Goux

Le problème avec les trolls débutants est leur bêtise. Elle est assez incroyable surtout quand ils dépassent un certain âge, une certaine couleur voire un certain poids. Ils sont casse-couille à répétition, donc lassants. Vous m'objecterez que c'est un peu le but des trolls. Vous avez parfaitement raison mais vous faites une grave erreur : le taulier du blog active la modération des commentaires et le troll passe à la trappe. Il devient inexistant. 

Le pire est qu'il est bête comme ses pieds. Voyez, j'ai activé la modération du présent blog en milieu d'après-midi. Les abrutis continuent à se fatiguer à troller mais personne ne lit leurs commentaires. Même pas moi. 

Le trollage est un art. Regardez : moi. Ça fait dix ans que je trolle chez Falconhill et Detoutderien. Jamais ils ne m'ont viré. Du coup, je garde mon fond commerce je n'ai pas besoin de chercher de nouveaux blogs à troller. Quand je m'emmerde et que j'ai l'humeur méchante du troll acariâtre, j'ai mon espace chez eux. 

Mais, procédons à l'autopsie du troll parfait. J'ai nommé Didier Goux. Tout d'abord, à part sa pauvre épouse aveuglée, personne ne le trouve beau. Pour des raisons évidentes, vu qu'on ne le voit pas, on devrait se foutre de l'apparence physique d'un troll. Pourtant, c'est une erreur. Cherchez "troll" dans Google Image, toutes les photos présentent des types très laids. Or, non seulement Didier Goux n'est pas beau mais il est très laid. Le visage vérolé par des années de hargne, un déguisement qui lui permettrait de battre Star War au César de la laideur costumière. Des lunettes à chier. D'après notre étude annuelle, c'est le seul type en France à porter encore des pantalons de velours et des charentaises. La laideur ne se décrète pas : elle est. Mais, Didier Goux, qui n'est probablement pas le type le plus laid au monde, arrive par un habile déguisement à sublimer la sienne. Et en plus, il porte le vice jusqu'à ne pas porter de casquette contrairement au premier blogueur de gauche venu pour faire croire qu'il ne fait pas exprès d'être affreux.

Mais ne nous attardons pas sur le physique. Nous sommes de gauche. Intéressons nous au mental si on peut parler de cela en évoluant Didier Goux. Il est bête, con, facsiste, nazi,... A un point qu'il nous est pas interdit de penser qu'il est proche de l'extrême droite. A mon avis il est homophobe, antisémite et pédophile d'obédience pied-noir métissé à ces traîtres algériens qui ont défendu l'Algérie française contre le peuple de leur propre territoire. Mais ne critiquons pas les harkis qui ont défendu la sainte patrie. 

On pourrait penser que Didier Goux est un fervent catholique pratiquant. Même pas. Il est athée pire que toi et moi et s'il s'est marié à l'église, avec sa propre cousine, c'est pour faire chier à peu près tout le monde, Christine Boutin compris, sauf sa chère épouse qui n'avait pas mérité de vivre dans le péché en couchant avant ses secondes noces avec un type qui se prend pour un aristocrate normand. 

A ce stade, on croit déceler une faille dans le troll puisque, avec tous ces défauts, Didier Goux paraît sympathique, un peu comme ce vieil oncle que l'on tolère dans les repas de famille. Vous n'y êtes pas du tout. Didier Goux, Didier Goux pour les intimes, est parfaitement sympathique, il joue le rôle du type qui se rend antipathique pour finalement passer pour sympathique comme le vieil oncle à la con en question. 

Il est tellement sympathique que cela le rend parfaitement antipathique : d'ailleurs, une fois, je me suis laissé aller à une légère ébriété pour qu'il ne soit pas obligé de boire tout seul. C'est vous dire. 

Vous commencez enfin à vous rendre compte que c'est le troll parfait. Néanmoins, à ce stade de l'explication, il me faut avouer que j'ai des ponts communs avec ce gros con, outre une grosse connerie et le fait que, côté mégère surcharge pondérale, je le bats largement. Ni l'un ni l'autre n'avons quoi que ce soit à foutre de ce que nous écrivons, d'un point de vue professionnel comme bloguesque, ce qui nous permet de troller absolument n'importe quoi et d'insulter les passants dans le moindre scrupule. On fait un billet de blog ou un commentaire et on passe à l'activité suivante, qui consiste généralement à s'assurer que nos verres ne sont pas vides. 

La différence entre lui et moi est un peu tordue. Et pas à mon honneur, je le reconnais. Je n'aime pas troller les cons. Sauf moi. 

Ce qui fait de Didier Goux un troll parfait est qu'il arrive à être désagréable avec tout le monde en se foutant de ce qu'ils peuvent écrire parce que les propos des blogueurs n'ont strictement aucun intérêt puis il se casse. Il oublie. Il n'a pas la bonté de faire chier, il le fait par nature, en passant, ce qui fait qu'on a aucune raison de le virer, tellement il est con et n'insiste pas, tant il sait qu'il est pris pour un con tout en reconnaissant une évidence : les autres blogueurs sont largement aussi cons que lui. Même moi, et pourtant. 

Mais Didoer Goux a deux particularités. Tout d'abord, et toutes ses victimes s'en rendent compte, il sait écrire. Mais, en plus, il sait lire. Et soyez assurés que ce n'est pas le cas de tout le monde. Sinon les victimes de reliraient. 

15 commentaires:

  1. Je crois que je vais vous piquer ce magnifique portrait et l'envoyer à tous les libraires de France : ça devrait stimuler grandement leur envie de promouvoir mon roman.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. "une fois, je me suis laissé aller à une légère ébriété pour qu'il ne soit pas obligé de boire tout seul". Euh...Faut pas déconner non plus, tu n'as jamais été sponsorisé par Les eaux de Vichy que je sache, ou alors, j'ai manqué un épisode :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'arrive de boire pour rendre service, monsieur !

      Supprimer
  4. Bravo ! Quel magnifique portrait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout. J'ai oublié de parler de l'odeur.

      Supprimer
  5. En pauvre épouse aveuglée, j'ai bien ri ce matin en lisant ce portrait de mon cher et bel époux !

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. les jeudi et vendredi je m'occupe de mes bonnes œuvres, donc c'est repoussé à samedi

      Supprimer
  7. Magnifique portrait de Monsieur Didier, un troll comme on n'en fait plus....
    Ce que j'aime chez lui, outre le style c'est l'art de tout prendre à contrepied.
    Sous une fausse misanthropie, c'est un crypto militant du parti d'en rire car il est toujours contre ceux qui sont pour, et parfois pour ceux qui sont contre...

    Vos échanges éclairent mes journées et me laissent à penser qu'il reste des gens qui savent encore écrire correctement (modulo les corrections facheuses de l'iPhone - mégère pour légère ce matin)

    Bonne année à tous les deux

    RépondreSupprimer
  8. Je comprends mieux sa réaction d'un dimanche soir où, voulant couper court avec un intervenant d'un blog, il a signalé avoir télé (certain(e)s ont piscine).
    Je lui ai dit que je le comprenait parce que c'était bientôt l'heure de Zorro sur la 3. Dans sa réponse, il m'a paru ne pas être indifférent.
    C'était surement pour passer un moment en compagnie du sergent Garcia et boire des coups offerts par Diégo de la Véga.

    RépondreSupprimer
  9. Sujet très intéressant sera signet votre site pour vérifier si vous écrivez plus sur l'avenir.
    voyance par telephone

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires s'active automatiquement deux jours après la publication des billets (pour me permettre de tout suivre). N'hésitez pas à commenter pour autant !